Définitions


Les matières fertilisantes sont des produits destinés à assurer la nutrition des végétaux ou à améliorer les propriétés physiques, chimiques et biologiques des sols.
Elles comprennent les engrais et les amendements.

 

1. Les engrais

Les engrais sont des produits dont la fonction majeure est d'apporter aux plantes des éléments nutritifs (éléments majeurs, éléments secondaires et oligo-éléments). Ils peuvent se présenter sous les formes, solides (granulés, poudre, bouchons)..., liquides ou gazeuses (voir Fabrication).

Les engrais, qui nourrissent la plante ne doivent pas être confondus avec les pesticides (ou produits phytosanitaires) qui sont utilisés pour la protéger des maladies ou des parasites et de la concurrence des mauvaises herbes.

 

Les engrais minéraux

Les engrais minéraux sont produits à partir de minerais extraits du sous-sol (phosphate, potasse) ou fabriqués à partir de l'azote de l'air. Il y a les engrais minéraux simples et les engrais minéraux composés.

Les engrais minéraux SIMPLES
lorsqu'ils ne contiennent qu'un seul élément nutritif majeur :
  azotés : ammonitrates, urée, solution azotée...
  phosphatés : superphosphate...
  potassiques : chlorure de potassium, sulfate de potassium...
Les engrais minéraux COMPOSÉS
lorsqu'ils apportent deux (engrais binaires)
ou trois (engrais ternaires) éléments nutritifs majeurs (N, P, K).

 

Les engrais organo-minéraux

Les engrais organo-minéraux contiennent à la fois des matières organiques d'origine végétale et/ou animale et des matières fertilisantes minérales. Ils doivent contenir au minimum un pour cent d'azote d'origine organique et sont exempts d'azote de synthèse organiques. Ils sont surtout utilisés en arboriculture, maraîchage et viticulture. (Charte Unifa Engrais OM)

 

Les engrais organiques

Dans les engrais organiques, la totalité des éléments nutritifs a une origine animale ou végétale. Ce sont notamment les déjections animales (fumiers lisiers, fientes...), ou des sous-produits industriels tels que les poudres de cuirs, de cornes, les vinasses de betterave, le marc de raisin, des algues, des tourteaux, etc...
Ils sont exempts d'azote de synthèse organiques.

Pour les engrais, on indique les pourcentages de chaque élément comme suit : NPK 7-5-6 signifie que l'engrais contient 7% d'azote (N), 5% de phosphore (P2O5) et 6% de potassium (K2O). Ils peuvent être complétés par des oligo-éléments (bore, cuivre, fer, manganèse, molybdène, zinc...) pour pallier aux carences spécifiques.

 

Comprendre une étiquette 

 

Comment lire une étiquette ?

 

2. Les amendements

Les amendements améliorent les propriétés physiques,
chimiques et biologiques des sols.

Les amendements minéraux basiques

Les amendements minéraux basiques ont pour rôle principal de maintenir ou d'élever le pH du sol pour rétablir un milieu propice à la croissance des plantes.

Les amendements minéraux basiques sont caractérisés par leur :
  valeur neutralisante VN, qui exprime le potentiel maximal de neutralisation du produit. On la mesure par attaque avec un acide fort et on l'exprime par équivalence avec l'action de la chaux pure
 
teneur en CaO et en MgO (unité d'expression conventionnelle)
  solubilité carbonique ou leur dureté (pour les produits crus seulement)
  finesse de mouture (facultative pour les produits cuits, les amendements basiques sidérurgiques, carbonate de calcium issu de la production de pâte à papier, obligatoire pour les produits crus, les amendements basiques mixtes, les écumes de sucrerie, les boues de décalcification des eaux de forage).

 

Les amendements organiques

Les amendements organiques, comme le fumier ou le compost, contribuent à améliorer les qualités physiques et microbiologiques du sol en reconstituant le stock de matière organique du sol (humus).

 

Préserver le capital du sol, pour bien nourrir les cultures