Les types et les choix des AMB


Les principes d'action des amendements

L'action des amendements minéraux basiques, en particulier les carbonates,
dépend de l'acidité du sol qui les fait réagir et de leur mélange à la terre fine.
  Plus le sol est proche de la neutralité (pH 7.0) plus le produit doit avoir une réactivité élevée,
  Plus le produit est fin, plus sa réaction avec le sol est rapide,
  Plus le mélange est intime avec la terre, plus il réagit pour neutraliser l'acidité.
Les principaux types normalisés sont repris dans le tableau suivant :
  Classe I Amendements calcaires. (Produits crus)
  Classe II Amendements magnésiens et calco-magnésiens. (Produits crus)
  Classe III Chaux vives. (Produits cuits)
  Classe IV Amendements mixtes. (Mélange de produits crus et de produits cuits)
  Classe V Ecumes de sucrerie boues de décalcification amendements minéraux basiques sidérurgiques

 

Il existe aussi des amendements - engrais répondant à la norme NF U 44-203
qui ont à la fois la propriété de neutraliser l'acidité des sols
et d'assurer l'alimentation des cultures en éléments fertilisants.

  La bonne connaissance des différents types d'amendements minéraux basiques, de leur nature et de leurs caractéristiques sont autant d'atouts pour bien choisir.
  Une vision claire de l'objectif recherché et la pratique d'une agronomie raisonnée, respectueuse de l'environnement, sont aussi importantes.
  L'utilisateur doit raisonner les apports d'amendements minéraux basiques en fonction de l'état du sol, des cultures, du type de fumure, des exportations par les récoltes etc. Le respect des normes doit conduire à l'utilisation de produits efficaces.