Vidéothèque

 
Orientation et parcours : le marché de l'agrochimie

 
Le manque d'anticipation est une stratégie risquée

 
Les racines de la croissance

 

 

Quotas d'émission de CO2 - Assemblée nationale

 

Engrais : prix en hausse, "mais on est dans une année normale"
(G. Poidevin, Unifa)

Les livraisons d'engrais ont atteint 8,3 millions de tonnes en 2009-2010 avec une « petite progression » de 3% par rapport à l'an dernier qui se situait à un faible niveau, a indiqué Gilles Poidevin, délégué général de l'Unifa (Union des industries de la fertilisation), le 15 octobre 2010.
« En fonction des éléments on a quasiment une stabilité de l'azote à -1%, on a +37% en phosphate et +7% en potasse ». Pour ces deux éléments le début de reprise se confirme ces derniers mois, a-t-il précisé.
« En ce qui concerne l'azote il y a aussi une reprise des livraisons qui est liée au déstockage pendant la campagne passée » et aussi à l'amélioration des prix du blé.
« Les prix sont à la hausse. Mais on est dans une campagne normale et on n'est pas dans des hausses de prix excessives comme cela avait pu se passer en 2007-2008 », selon Gilles Poidevin.

Par Isabelle Escoffier et Marine Gramat

 

Phytosanitaire, quota carbone, engrais,azote

La Commission européenne planche actuellement sur la politique de changement climatique de 2013-2020. L’industrie des engrais, au même titre que d’autres secteurs, est actuellement pointée du doigt concernant ses émissions. La Direction générale climat (instance européenne dépendant de la Commission, créée en février 2010) prévoit que les producteurs d’engrais réduisent leurs émissions de plus de 90 %.